Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>
LE CLUB
Retour
TRAIL DE MAUVES EN VERT

TRAIL DE MAUVES EN VERT

Ils étaient deux athlètes du Pays de Saint Gilles Croix de Vie Vendée Triathlon, Régis Reculeau et Antoine Champare, à avoir pris le départ du Trail de Mauves en Vert  sur le 63km, un beau défi réussi, Antoine termine 141ème en 7h53 et Régis 105ème en 7h38. Régis nous raconte comment il a vécu sa course :

 

"Je me suis retrouvé sur cette épreuve un peu par hasard (pas de marathon du médoc avec les amis et la tentation d’accompagner Thierry qui me l’avait conseillé). Malgré un tendon douloureux suite à une mauvaise réception quelques jours plutôt ; c’est assez inquiet sur ma longévité sur le parcours que je prends le départ. La météo plutôt clémente, l’ambiance chaleureuse des coureurs et l’accueil sympathique des organisateurs me motive pour être Finisher. 

Arrivés avec Thierry sur Mauves à 6h45, l’organisation se met en place, et nous également. L’heure du départ arrive très vite, le grand manitou du TMV nous donne les dernières consignes et c’est parti. Le premier ravito au 11.5 km arrive très vite, car on est très nombreux sur le parcours et beaucoup de supporter sur le bord du chemin. Sur la seconde partie, les successions de single dans les bois, le long de petit cour d’eau étaient vraiment amusantes, de plus, j’ai eu la chance de faire ce tronçon avec un coureur du pays, qui m’a fait une petite visite guidée ! Le ravito dans le centre du Cellier avait des airs de fête avec beaucoup de monde, mais l’arrivée est encore loin ; je ne m’attarde donc pas, le plein de ma gourde d’eau, un quart d’orange, des petits bonbons et c’est reparti. Je ne revois plus mon partenaire local, il a du faire une pause avec son fan club, dommage son allure mon convenait. La portion entre le 24 et 36 km nous emmenait sur des chemins plus larges et plus lumineux, toujours aussi agréable; beaucoup plus d’ailleurs que la douleur de mon tendon qui jusqu’à ce moment, je qualifiais dans ma tête seulement de gène. Le ravito suivant se trouve au pied de la tour de Oudon, deux quarts d’orange, remplissage de mon bidon d’iso en écoutant une bénévole qui appelle l’organisation pour leur annoncer l’abandon d’un d’entre nous ( retour à la réalité, et il reste 26km ) C’est dans la portion suivante que Anthony me filme en chasse neige et lui, en dévalant la pente ( à la 3’07 sur sa vidéo) https://www.youtube.com/watch?v=hScGoHisWQ0&t=208s). Les panoramas sont moins remarquables ; mais les vestiges d’une vieille demeure et le tracé superbement agréable le long du Havre, passant de porte en porte des animaux ; nous mène à la prochaine pose. Je profite donc de ce tracé plus clément pour manger ma seconde barre énergétique. Le ravito 4, au 45° km est le plus important, tout y est, le petit bouillon de légume chaud servi par une ravissante demoiselle me fait repartir de plus belle (sans oublier quelques fraises Tagada et autres gourmandises). Il reste 2 fois 9km, facile, ou pas finalement, de mémoire, je pense que ce doit être la portion qui m’a paru la plus longue, mais aussi celle avec les panoramas sur la Loire les plus jolis. Sur chaque mauvais appuie mon tendon se plaint, mais le plaisir et la fierté d’en être là, l’emporte. Dernier ravito, plus rien ne fait envie, même les bonbons, le plein d’eau seulement. La pluie commence à tomber, mais il ne reste plus que 9km ; dans ma tête c’est gagné, plus qu’à se laisser rouler jusqu'à l’arrivée. Dans les petits coups de moins bien, je pense à ceux qui aimerais bien être à ma place et qui sont au combat contre une p…. de maladie (pour Momo, et la maman de Romu) Une petite pause pour une photo au 59°km avec la Loire en plongée pour rassurer LN sur ma forme, et j’entends déjà la sono de l’arrivée. Une dernière grimpette pour faire durer le plaisir, dixit un bénévole sympa, à moins de 2 kms de l’arrivée. Puis la descente me mène au graal ; encouragé par les bénévoles et les spectateurs. 7h38 de course pour 63 kms (8.25 km/h de moyenne) avec 1450m de dénivelé. 105° sur 318 et 54 abandons, 48 / 148 dans ma catégorie

Pour résumer cette course en quelques mots, le trail du Mauves en vert. Un trail vraiment étonnant avec un parcours plaisant et des paysages magnifiques. Merci aux organisateurs, aux bénévoles, à Thierry pour m’avoir emmené, à Franck pour m’avoir requinqué quelques semaines plutôt, mon fan club pour ses mails et textos d’encouragement et de félicitations et à ma famille pour m’avoir encore supporté pendant la prépa."

 

RESULTATS

Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
#ADULTE #COURSE A PIED #TRAIL
Consultez également
Duathlon de Vairé

Duathlon de Vairé

Sous un soleil printanier avait lieu ce Week end le Duathlon de Vairé. Cette épreuve, sur un...

20 mars 2016
Bike and Run de Beauvoir sur Mer

Bike and Run de Beauvoir sur Mer

Soleil et vent, le cocktail a été parfait pour les près de 156 coureurs et cyclistes du 1er ...

16 mars 2016
VENDEE TRIATHLON SHOW

VENDEE TRIATHLON SHOW

407 équipes avec les meilleurs clubs français ce sont disputés le 8 et 9 Octobre la Coupe de...

16 octobre 2016
COURSE DE LA CORNICHE VENDEENNE

COURSE DE LA CORNICHE VENDEENNE

Le Week-end dernier l'APE des Ecoles de Sion organisait la première course de la Corniche...

9 octobre 2016
RAIDLIGHT VENDEE TRAIL

RAIDLIGHT VENDEE TRAIL

2ème édition du Raidlight Vendée Trail réussie pour l'association "les cahiers d'Orouët" puisque...

11 novembre 2016
TRAIL DE MAUVES EN VERT

TRAIL DE MAUVES EN VERT

Dimanche 2 Octobre, Thierry Le Gall s'élançait sur le difficile trail de Mauves en Vert,...

5 octobre 2016
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus