Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>
Retour
TRIATHLON DE DEAUVILLE

TRIATHLON DE DEAUVILLE

Pierre Ruau nous raconte sa superbe performance au Triathlon de Deauville où il a joué devant pour finir à la 20ème place de ce triathlon très relevé ! Bravo Pierre !

« Petit » débrief de cette journée mémorable...

Premier triathlon de ma saison 2018, objectifs:

Sub4h30, sub 1h30 sur le semi et surtout PRENDRE DU PLAISIR!!!

Matinée parfaite: pas un poil de houle (j'aurais pas été contre un peu de fight dans l’eau dommage..!), température idéale et pas de vent.

Natation: je me sais plutôt en forme, cela se vérifie: 11eme/900. Je m’emploie bien mais en gérant pas plus, je nage quasiment les 2km avec la tenante du titre 2017 Emma Bilham (qui finira 2ème féminine cette année).

T1 assez rapide, placement idéal dans le parc, c’est parti pour le gros bloc: le vélo..

Velo: le pourquoi de ma venue à deauville: parcours sélectif et surtout magnifique, 83km au programme avec 1250m de D+, un vrai champ de patate comme on en rigolera avec un concurrent (5eme au scratch..).

Au bout de 20-25km vélo, et pendant 10–15km je suis 5eme au général avec un bon rythme que je maintiens sans m’enflammer..

Je comprends alors que le concurrent devant moi n’est pas très loin et n’est autre qu’Antoine Mechin (vainqueur du frenchman 2018 et champion du monde amateur dans sa catégorie à Hawaï l’an passé..). Bref.

Fin de la première boucle je suis 6eme, puis 7eme au deuxième passage de la côte saint Laurent 13%.

C’est là que cela commence à se compliquer..

J’ai légèrement surdosé ma boisson isotonique et du coup à partir du 70eme kilomètres je ressens des difficultés à m’alimenter, le mal est fait.. La fin du Velo se fera un peu dans le dur, je dépose le vélo 8eme après m’être fait rattrapé par 5 triathlètes roulant en paquet (bizarrement ils posent le vélo plus frais..???).

T2: RAS même si je sens bien que j’accuse le coup..

RUNNING: j’ai fait illusion pendant 6-7km a 4’10/4’15 puis scotché à 5min/km.. à partir du 7eme je ne pensais qu’à ne pas marcher en tentant de m’alimenter..

Dernier regain d’amour propre dans le dernier kilomètre Pour doubler la deuxième féminine..dur dur..

Je retiendrais surtout de cette course le plaisir que j’ai pris.

Quel pied de « faire la course devant » (même si le top 3-4 est intouchable).

Je ne valide pas mes chronos mais je m’en doutais sans trop me l’avouer avant la course.. j’ai joué, je me suis régalé!!

Si mes jambes me le permettent, je reprend les entraînements running, que j’ai délaissé depuis le marathon de Paris, et ça sent tout bon pour le TriatBreizh de Lorient fin juillet?"

Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
#ADULTE #TRIATHLON
Consultez également
Duathlon de Vairé

Duathlon de Vairé

Sous un soleil printanier avait lieu ce Week end le Duathlon de Vairé. Cette épreuve, sur un...

20 mars 2016
Bike and Run de Beauvoir sur Mer

Bike and Run de Beauvoir sur Mer

Soleil et vent, le cocktail a été parfait pour les près de 156 coureurs et cyclistes du 1er ...

16 mars 2016
VENDEE TRIATHLON SHOW

VENDEE TRIATHLON SHOW

407 équipes avec les meilleurs clubs français ce sont disputés le 8 et 9 Octobre la Coupe de...

16 octobre 2016
COURSE DE LA CORNICHE VENDEENNE

COURSE DE LA CORNICHE VENDEENNE

Le Week-end dernier l'APE des Ecoles de Sion organisait la première course de la Corniche...

9 octobre 2016
RAIDLIGHT VENDEE TRAIL

RAIDLIGHT VENDEE TRAIL

2ème édition du Raidlight Vendée Trail réussie pour l'association "les cahiers d'Orouët" puisque...

11 novembre 2016
TRAIL DE MAUVES EN VERT

TRAIL DE MAUVES EN VERT

Dimanche 2 Octobre, Thierry Le Gall s'élançait sur le difficile trail de Mauves en Vert,...

5 octobre 2016
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus